Argent colloïdal : quelques rappels sur ses fonctions

argent colloidal

Quelle est donc la raison de cet engouement sur l’argent colloïdal?

Tout simplement les étonnantes propriétés de ce produit : il élimine un très grand nombre de bactéries pathogènes, y compris des souches résistantes aux antibiotiques, ainsi que bon nombre de virus et de parasites. Il n’engendre apparemment pas de souches résistantes. Préparé et administré correctement, il ne présente aucune toxicité et ne produit aucun effet secondaire.

Serait-ce donc le dernier médicament “de pointe” inventé par la science moderne ? Pas exactement, puisqu’on peut même le fabriquer chez soi pour un prix de revient très modique et que l’usage médical de l’argent métallique remonte à la plus haute antiquité ! Dans la première moitié du XXe siècle, ce fut même l’un des médicaments les plus employés, en particulier contre tous les types d’infection. Ce qui est nouveau par contre, ce sont les techniques constamment affinées avec lesquelles il est produit depuis quelques années et qui lui confèrent un degré d’efficacité et d’innocuité inconnu jusqu’alors.

Au fait, de quoi s’agit-il exactement ?

Simplement de particules d’argent en suspension ou dissoutes dans de l’eau distillée. Mais ce ne sont pas des particules tout à fait ordinaires, puisque dans les meilleurs produits actuels, elles “atteignent” des tailles inférieures au nanomètre, c’est-à-dire au millionième de millimètre ! Des particules de cette taille ultramicroscopique sont capables de pénétrer à l’intérieur des cellules et d’y détruire les virus qui s’y trouvent cachés.

François Aubort: Conseils en Naturopathie, Séance coaching de vie, soin thérapeutique en massage, séances en homéopathie, conseils avec plantes médicinales, aromathérapie et huiles essentielles, soutien en développement personnel et gestion en stress, libération des allergies intolérances choces émotionnels